Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/05/2015

Aigues Mortes (suite)

Une fois votre visite de la Tour Carbonnière achevée, vous pourriez prendre la route direction d'Aigues Mortes. L'avantage de la cité est que vous ne pourrez point la rater tant elle est imposante et majestueuse. En première vue, La tour de Constance.

DSCF2760.JPGAussi loin que l'on puisse remonter dans l'histoire d'Aigues Mortes, la ville aurait été établie par Marius Caius, en 102 avant J.C., Louis IX (Saint Louis), s'intéresse à la position stratégique de ce lieu. Il offre ainsi un accès direct à la mer Méditerranée et donc, aux échanges commerciaux entre l'Italie et l'Orient.

 

plan cité 001.jpg

 

 

DSCF2741.JPG

 En 1240, St Louis construit la Tour de Constance (La tour de Roi) pour y abriter sa garnison, ainsi qu'un château aujourd'hui disparu.

DSCF2749.JPG

C'est en 1272 qu'il entreprend la construction des remparts de la ville, soit une enceinte de 1634 mètre qui encercle Aigues Mortes avec ses 20 tours.

DSCF2729.JPG

La Tour de Constance: 33 mètres de haut avec des murs de 6 mètres d'épaisseur...

DSCF2754.JPG

Tristement célèbre pour avoir servi de prison aux protestants Cévenols. C'est en révocant le versan religieux de l’Edit de Nantes, que Louis XIV interdit le protestantisme.

DSCF2743.JPG

 

Les femmes sont condamnées à être enfermées dans les prisons du royaume. La plus célèbre est sans aucun doute la Tour de Constance. Le sommet de la tour est un phare tourné vers le sud, nommé phare Charlemagne.

 

DSCF2746.JPG

Marie Durand, encore adolescente, y fut enfermée pendant 38 années. Les femmes vivaient dans des conditions de détention épouvantables ... !

Marie Durand grava sur la margelle au centre de la salle, le mot register (résister) que vous pourrez encore lire aujourd'hui avec toute l'émotion, de notre imagination. Elle fut libérée le 14 avril 1768. Jamais elle ne renonça à ses croyances ... Les dernières prisonnières furent libérées le 26 décembre 1768.

 

Pour les passionnés d'histoire, il existe une cinquantaine de lettres de Marie Durand, qui ont été publiées. Ces lettres représentaient l’unique lien des prisonnières avec le monde extérieur

 

- Des suppliques pour demander du secours.

- Des remerciements aux rares donateurs.

- Des nouvelles au pasteur Paul Rabaut de Nîmes qui s’occupait des prisonnières.

- Quelques lettres personnelles à la fille de son frère, Anne Durand réfugiée à Genève.

 

résister.jpg

 

DSCF2755.JPG

Après plus de 2000 ans d'histoire, vous aurez eu le courage de faire le tour des remparts et d'en découvrir ses portes, où chacune a son nom ... 

portes.jpgPuis après toutes ces marches que vous aurez gravi, un petit verre bien frais, assis aux multiples terrasses autour de la place Saint Louis.

1statu10.jpg

Aigues Mortes c'est aussi la fête, alors bonne visite.

http://ot-aiguesmortes.com/ 

Avis aux passionnés de nature, découvrez la petite Camargue en péniche. Superbement beau...

DSCF2761.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.