Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2015

La Camargue

Zone la plus humide de France, reconnue parc naturel et culturel depuis 1970, la Camargue reste sauvage et insolite. Elle s'étend sur 150 mille hectares. Juste avant de se déverser dans la mer méditerranée, le Rhône se sépare en 2 bras, créant ainsi un delta.

rbigEmbouchure-du-Petit-Rhone_A-l-Ouest-des-Saintes_cllc.jpg

http://www.parc-camargue.fr/

Riche par sa position géographique, entre Languedoc, Méditerannée, Provence et Rhône. Sa capitale est Arles avec ses 100 monuments classés historiques. A découvrir bientôt ici.

 DSCF2765.JPG

 

Située dans l'axe de migration, chaque année elle accueille plus d'un millier d'oiseaux. Avec sa longue période estivale, ses hivers doux, son bel ensoleillement et ... quelques pluies, la Camargue est un territoire idéal pour bon nombre d'espèces, plantes et animaux.

DSCF2868.JPG 

Depliant_Parc_Camargue_Fr_horizontal.pdf

 La Camargue couvre 3 grandes communes dont Arles, Les Saintes Marie de la mer, et Fos sur Mer.

DSCF2811.JPG

Sa faune et sa flore qui se diversifie au fil de l'année est, en cette douce saison, à son apogée. Prenez le temps de parcourir les chemins, vous remarquez alors de petites ombres courant, volant ou allongées sous un tamaris (sss).

camargue 2.jpg

DSCF2692.JPG

L'ibis, fidèle compagnon du cheval Camarguais, perché sur son dos, l'emblématique flamant rose aux couleurs flamboyantes, la sterne presque trop rapide pour qu'on la remarque, le canard col vert avec Madame et ses petits derrière.

flore_10.jpgLa saladelle qui ne saurait tardée à fleurir, l' iris jaunes des marais, les tamaris bien sur, les roseaux qui plient mais ne rompent pas, les taureaux et chevaux, tout le monde est là. Espace "hors du temps" aux fortes traditions, la Camargue vous est ouverte mais reste fragile.

DSCF2813.JPG

 

DSCF2689.JPG

Prenez en pleins les yeux, ouvrez vos paumons et respirez l'air pur de la Camargue. Déguster là aussi, prenez place sur nos jolies terrasses et régalez vous.

09/05/2015

Les Salins

Il est vrai qu'il y a mille et une choses à visiter dans le coin, mais parcourir en petit train les salins d'Aigues Mortes est très sympathique. Le joli petit train bleu vous emmènera pendant 1h30 découvrir le monde des saliniers, la magie des couleurs des marais salant, sa faune et ses plantes endémiques, ainsi que le musée du sel, qui amusera petits et grands.

DSCF2824.JPG

Son hiver doux, son été chaud et son vent font des salins d’Aigues Mortes, une zone humide au patrimoine inestimable.

DSCF2838.JPG

Le fonctionnement des salins se fait dans cinq types de bassins . Les premiers bassins recueillent l'eau de mer pompée, puis l'eau circule de bassins en bassins de moins en moins profonds, et son taux de salinité augmente au fur et à mesure. L'eau s'évapore grâce au soleil et au vent et les dépôts de sel se forment à la surface.

DSCF2832.JPG

Les camelles:

Les bassins nommés « tables salantes » permettant la récolte du sel. Bien moins profonds que les bassins précédents, leur taux de salinité est de 260 g de sel par litre d'eau.

DSCF2847.JPG

Autrefois la récolte se faisait manuellement par les paludiers (ou sauniers). Aujourd'hui le sel est recueilli de manière mécanique. Le sel ainsi récolté est entreposé sous forme de monticules de 10 à 15 mètres, les camelles.

DSCF2833.JPG

Le métier de saunier se transmet de père en fils.

DSCF2845.JPG

La fleur de sel est la mince couche de cristaux blancs qui se forme à la surface des marais salant. La production est plus délicate et moins nombreuse que le sel classique.

DSCF2848.JPG

 En été, lorsque le vent cesse de souffler, des millions de cristaux de sel se forment à la surface de l’eau pour donner naissance à la Fleur de Sel de Camargue.

3169445.jpg

Juste une petite chose pour finir, pensez à prendre un gilet, car le milieu humide est bien plus frais que dans les terre.

DSCF2836.JPG

 Je laisserais ainsi le soin au chauffeur les explications et le plaisir de vous faire visiter cet extraordinaire site. J'y suis allée ce matin... formidable.

DSCF2870.JPG

 

 

04/05/2015

Aigues Mortes (suite)

Une fois votre visite de la Tour Carbonnière achevée, vous pourriez prendre la route direction d'Aigues Mortes. L'avantage de la cité est que vous ne pourrez point la rater tant elle est imposante et majestueuse. En première vue, La tour de Constance.

DSCF2760.JPGAussi loin que l'on puisse remonter dans l'histoire d'Aigues Mortes, la ville aurait été établie par Marius Caius, en 102 avant J.C., Louis IX (Saint Louis), s'intéresse à la position stratégique de ce lieu. Il offre ainsi un accès direct à la mer Méditerranée et donc, aux échanges commerciaux entre l'Italie et l'Orient.

 

plan cité 001.jpg

 

 

DSCF2741.JPG

 En 1240, St Louis construit la Tour de Constance (La tour de Roi) pour y abriter sa garnison, ainsi qu'un château aujourd'hui disparu.

DSCF2749.JPG

C'est en 1272 qu'il entreprend la construction des remparts de la ville, soit une enceinte de 1634 mètre qui encercle Aigues Mortes avec ses 20 tours.

DSCF2729.JPG

La Tour de Constance: 33 mètres de haut avec des murs de 6 mètres d'épaisseur...

DSCF2754.JPG

Tristement célèbre pour avoir servi de prison aux protestants Cévenols. C'est en révocant le versan religieux de l’Edit de Nantes, que Louis XIV interdit le protestantisme.

DSCF2743.JPG

 

Les femmes sont condamnées à être enfermées dans les prisons du royaume. La plus célèbre est sans aucun doute la Tour de Constance. Le sommet de la tour est un phare tourné vers le sud, nommé phare Charlemagne.

 

DSCF2746.JPG

Marie Durand, encore adolescente, y fut enfermée pendant 38 années. Les femmes vivaient dans des conditions de détention épouvantables ... !

Marie Durand grava sur la margelle au centre de la salle, le mot register (résister) que vous pourrez encore lire aujourd'hui avec toute l'émotion, de notre imagination. Elle fut libérée le 14 avril 1768. Jamais elle ne renonça à ses croyances ... Les dernières prisonnières furent libérées le 26 décembre 1768.

 

Pour les passionnés d'histoire, il existe une cinquantaine de lettres de Marie Durand, qui ont été publiées. Ces lettres représentaient l’unique lien des prisonnières avec le monde extérieur

 

- Des suppliques pour demander du secours.

- Des remerciements aux rares donateurs.

- Des nouvelles au pasteur Paul Rabaut de Nîmes qui s’occupait des prisonnières.

- Quelques lettres personnelles à la fille de son frère, Anne Durand réfugiée à Genève.

 

résister.jpg

 

DSCF2755.JPG

Après plus de 2000 ans d'histoire, vous aurez eu le courage de faire le tour des remparts et d'en découvrir ses portes, où chacune a son nom ... 

portes.jpgPuis après toutes ces marches que vous aurez gravi, un petit verre bien frais, assis aux multiples terrasses autour de la place Saint Louis.

1statu10.jpg

Aigues Mortes c'est aussi la fête, alors bonne visite.

http://ot-aiguesmortes.com/ 

Avis aux passionnés de nature, découvrez la petite Camargue en péniche. Superbement beau...

DSCF2761.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aigues Mortes

Il me paraît important de visiter cette ville, lorsque l'on passe dans le Gard ou à proximité, tant pour son histoire que sa beauté environnementale. Mais avant de pénétrer dans la cité, il vous faudrez passer par la Tour Carbonnière. Elle se dresse, au milieu des marais reliant Saint Laurent-d'Aigouze à Aigues Mortes.

 

DSCF2699.JPG

 

Tour de guet, elle était le passage obligatoire pour accéder à Aigues Mortes. Tenue par une garnison composée d’un châtelain et de plusieurs gardes, sa traverse était payante.

DSCF2724.JPG

D'un accès libre, aujourd'hui, et disposant d'un parking ombragé sous les tamaris, vous suivrez alors aisément le petit chemin traversant le marais, vous conduisant ainsi, à la merveille. En passant vous remarquerez la flore encore verte en ce mois de mai, et sa faune, bien active en cette saison.

DSCF2703.JPG

DSCF2713.JPG

En montant ses 65 marches hélicoïdales (en forme d'escargot) vous remarquez que certaines pierres, hormis les gribouillis, ont les mêmes marques des tacherons que celles des remparts d'Aigues Mortes.

DSCF2717.JPG

Un acte de 1346, la définit comme " La clé du Royaume".

DSCF2712.JPG

Bonne visite.

 

DSCF2726.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentations

Ce blog sera consacré à la région qui m'a accueillie il y maintenant 40 ans.
Je me fais donc un devoir en rendant hommage à ce splendide territoire.
A ses saveurs, ses couleurs, ses trésors, ses ballades, ses légendes, ses secrets... Pour que vous puissiez à votre tour, le découvrir comme je le vis chaque jour.
Bienvenue à tous.

 

camargue 2.jpg